qui suis-je ?...la petite curieuse

Sommaire du site PIXIS

-

tas de vieux os
(généalogie)

l'établi du scribe
(jeux de mots)


Ollières
(village du Livradois,
en Auvergne )

regards pixisiens
(le nez en l'air
& coups de coeur)

vent d'ailleurs
(les liens de Pixis)

no comment
(étrangetés)

blog pixisien
(échanges, discussions,
remarques, commentaires)

 

icône pour revenir à la page d'accueil de la partie Ollières Saint-Martin-d'Ollières

ESPACE de VIE AU COURS des SIECLES

 

A 35 km au sud-est d'Issoire, à 23 km au nord-est de Brioude, à 35 km à l'ouest de La Chaise-Dieu, sur les premiers contreforts du Livradois en venant de la plaine de l'Allier, c'est un petit village à la frontière de tant de choses que son histoire est à la fois 'écartelée entre' et 'imbriquée dans' l'histoire de ses voisines.

Carte de Cassini
(cliquez dessus)

 

Au fil des ans, des lectures, des recherches, j'ai pu constituer une histoire de cet espace de vie "où la misère poignarde, assassine et dévore les habitants" ainsi que le décrit dans un raccourci saisissant un curé des lieux à son évêque.

Le résultat de cette accumulation d'informations est réuni dans ces pages sous le titre

Saint-Martin-d'Ollières, un espace de vie au cours des siècles

 

En voici son contenu

SMO, espace de vie : présentation

==> à la limite de
==> de Saint Martin à SMO

SMO, au fil du temps
des évènements parfois insolites

sous l'angle de l'entité religieuse

==> tout en double, voire en triple
==> la vie de la paroisse

sous l'angle de l'entité administrative

==> SMO dans un ensemble
==> les impôts

sous l'angle de l'entité seigneuriale

==> les chatellenies
==> leurs vassaux, seigneurs de SMO
==> familles roturières "co-seigneurs"

liens avec les villages proches
Saint-Hilaire (43)



Je l'ai complétée par une étude démographique entre 1790 et 1990 réalisée en 1990, à une époque où le site si précieux de l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales ne mettait pas encore en ligne sur une page spécifique toutes les données démographiques des communes de France ni les cartes de Cassini.
Elle est complétée par u
ne étude par hameaux au fil de deux siècles.

J'ai plaisir à garder trace ici de ce que j'ai pu découvrir et à le partager (*).

En ce qui concerne mes ancêtres olliérois, ils font partie de la branche dite "livradoise" qui n'est pas restreinte à SMO, mais élargie à Auzon et Saint-Hilaire.

Et naturellement si vous avez un étonnement, un ajout ou une négation à apporter... bloguez, bloguez ;-)

Je dédie ces pages à mon père, Jean Chéreau,
qui aimait tant son petit coin de vacances enfantines.

(*) Juste un rappel : si vous faites des citations de mon texte, merci d'en signaler l'origine et m'en avertir.


MAJ mercredi 17 novembre, 2010

Merci de passer par le blog...